2008. Espace 13 Sévigné à Paris 4ème “Photographies”

C’est à 14 ans que j’ai acheté mon premier reflex, un Fujica. Depuis, je n’ai cessé de prendre des photos. Démarrant par la diapositive, poursuivant par le négatif, j’ai ensuite travaillé en argentique avec un Nikon F301.
Je recherche des angles originaux, des prises de vues structurées mais, avant tout, à retranscrire le plus fidèlement possible ce qui a attiré mon regard. J’ai envie que mes clichés soient compréhensibles par tous, comme un langage universel, positif et optimiste.
J’adore le cinéma, ma façon de photographier n’y est pas étrangère car j’associe les images à une histoire que j’imagine. L’image pour moi est une source inépuisable d’évasion et d’épanouissement.
Je ne shoote qu’une fois, à main levée et instinctivement. Si la photo est réussie, c’est formidable. Si elle n’exprime pas ce que j’ai vu, c’est que je n’ai pas su saisir l’instant. Je n’ai pas envie de tirer dix clichés du même sujet pour sélectionner la meilleure.
Mon domaine de prédilection est la ville dans toute son expression : l’architecture, les rues, les décors qui font sa personnalité. J’aime particulièrement les scènes de théâtres, les ombres et les couleurs vives.

Thierry DOURDET